L'équipe Demopaedia sera présente à la Conférence internationale sur la Population de Busan.
Si vous vous rendez à cette conférence, venez assister à notre communication orale qui aura lieu le mardi 27 août de 15h30 à 17h00 (Bexco, pièce 213, Glass Hall, 2e étage). Le nouveau dictionnaire coréen sera également présenté lors d'une conférence organisée par la Fédération coréenne de planification familiale (PPFK) sur "les questions de population & de l'aide publique au développement" (ouverte à tous) à 19h00 (Bexco, pièce 110).

Vous pouvez télécharger les volumes français, anglais, italien, thaï en différents formats électroniques ou les commander sur papier à prix coûtant.

Dictionnaire démographique multilingue, seconde édition unifiée, volume français

Taux corrigé

Dictionnaire démographique multilingue, seconde édition unifiée, volume français
Révision datée du 3 février 2010 à 10:13 par NBBot (discussion | contributions) (Louis Henry et al., éd. 1981)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Taux corrigé  (corrigé, -e, pp. ff. adj. taux ...)


Les données (cf. 130-2) sont dites provisoires1 lorsqu’elles reposent sur des renseignements incomplets ou insuffisamment contrôlés, et définitives2 dans le cas contraire. Les taux (133-4) calculés sur de telles bases sont dénommés respectivement taux provisoires3 et taux définitifs4. Quand des renseignements inattendus conduisent à modifier un résultat considéré jusqu’alors comme définitif, il vaudrait mieux parler de taux révisé5 que de taux rectifié5. Cette dernière expression se rencontre en effet employée comme synonyme de taux corrigé6, avec toutes les ambiguïtés qui peuvent en résulter. On peut en effet corriger un taux, non seulement lorsqu’il est basé sur des données défectueuses, mais aussi quand on estime préférable d’employer une méthode de calcul mieux appropriée au but qu’on se propose. Le sens de l’expression ne peut alors résulter que du contexte. La meilleure façon de préciser ce sens paraît consister à employer l’expression sous la forme taux corrigé de6 ..., tel phénomène [ex. taux corrigé du mouvement saisonnier (150-5), taux corrigé des mouvements migratoires (805-1)]. On appelle taux comparatif7 un taux spécialement élaboré en vue de comparer l’intensité d’un phénomène (p. ex. la mortalité - cf. § 403) dans diverses populations, abstraction faite de l’incidence sur la mesure du phénomène étudié, de certains facteurs de différenciation existant entre les populations en cause (p. ex. leur répartition par âges). Si les données ne permettent pas d'estimer directement des taux propres à ces populations étudiées, on peut utiliser indirectement des taux types 9★ et les appliquer aux populations étudiées. Par opposition à ces taux élaborés, ceux qui résultent des calculs les plus simples sont appelés taux bruts8 (cf. 131-1*). Les taux bruts ne permettent généralement pas d'évaluer des tendances fines car ils sont soumis à l'inertie démographique d'autres phénomènes dont ils n'ont pu être débarrassés.
Suite ou complément...